poules and C°

 

Elles étaient parties l’ une après l’autre  en gogette, cela faisait  presque deux ans.

Plus d’animations  dans le poulailler. Plus de cot-cot-cadet annonçant un œuf, parfois deux les jours de grande liesse. .

Mêmes les lombrics s’ennuyaient  il ne pouvaient plus jouer à cache-cache avec leur bec gourmand.

Tapi  sur le murier, le chat guettait ses copines, on ne sait jamais quelques plumes de plus à son palmarès,  mais rien ne bougeait derrière la barrière blanche de l’enclos.

Les trois poules avait pris la poudre d’escampette. Bernadette, Valérie et Carla avaient disparues en l’espace d’un jour.

Luna la petite shi-tzu avait été soupconnée. Elle avait pourtant bien démenti avec son regard innocent plein de candeur.

Mais aujourd’hui, par ce jour grisailleux de mai, qui  traversent la chaussée prudement sur le passage pour piéton? ....nos trois demoiselles…

Une autre s’était joint à elles,aussitôt   surnomée  Brigitte par  toute la  maisonnée, heureuse de ces retrouvailles,  .

Véro, l’artiste de la famille, les  aussitôt croquées… sur un papier d’Arches .

 

 ♥☻♥☻♥☻♥☻♥